Historique
Communauté de Communes Pays de Marmoutier-Sommerau

Vous êtes ici :

Hengwiller
Historique

Le village a été construit vers 1620 puis reconstruit à la fin du même siècle. Il succédait ainsi à un village médiéval disparu vers 1500, qu'un document de l'abbaye de Marmoutier nomme vers l'an 1000, Hemmingesburen, appelé plus tard Hengebur et enfin Hengwiller.

Les armes d'Hengwiller se blasonnent ainsi :
« Parti : au premier d'argent au lion de gueules accompagné de onze billettes d'azur ordonnées en orle, au second de gueules aux deux fasces d'argent. »

Le village et son histoire

L'article ci-dessous est publié avec l'aimable accord de la SHASE (Société d'histoire et archéologie de Saverne et environs).

Commune située au pied des Vosges, non loin de Marmoutier,

voici l'histoire de Hengwiller. Un village construit vers 1620 et qui comptait en 2010, 197 habitants.


Vue de la fontaine située au croisement des deux rues principales. Cette fontaine en grés a été érigée au XIX e siècle..
Construit vers 1620, reconstruit à la fin du XVIIe siècle, le village avait succédé à une localité disparue vers 1500. Celle-ci figurait dans un document de l'abbaye de Marmoutier sous le nom de Henningesburen, appelée plus tard Hengebur (1384) puis Hangwiller. Le plan de construction est curieux : les rues se croisent à angle droit au centre du village où est installée une fontaine. Le site était probablement occupé dès l'Antiquité : des traces d'une ville romaine ont été trouvées à l'Est du village, vers Dimbsthal.

Reconstruit après la guerre de Trente ans

Détruit durant la guerre de Trente ans, le village de Hengwiller a été reconstruit et des « colons » suisses ou autrichiens ont repeuplé la localité. L'historien Claude Muller a relevé dans un rapport dressé en 1702 l'extrait suivant : « Eingvuiller [l'auteur précise qu'il faut lire Engwiller] : petite ville entièrement ruinée par les vieilles guerres ; il ne paraît plus que des vieux pignons d'une église avec un fossé qui a de profondeur 6 pieds, large de 15 toises le dedans rempli de broussailles ».

Ancien fief de l'évêché de Metz, Hengwiller faisait partie de la seigneurie d'Ochsenstein, puis de leurs successeurs les Bitche-Deux-Ponts (1480), les Hanau-Lichtenberg et les Hesse-Darmstadt (1736).

Une nouvelle église a été édifiée en 1824. En 1846, une épidémie de typhus a fait 16 victimes (le village avait alors 290 habitants). Hengwiller était une commune pauvre. Cependant, vers 1860, la situation qui, sans être prospère, s'améliore. Et ce, depuis quelques années. « Culture d'un sol restreint, aménagement des prés, travaux dans la forêt ; industrie de chaussons de laine. Les indigents sollicitent la charité privée. » Une conduite d'eau de 800 mètres et une fontaine ont été aménagées en 1888. Dix ans plus tard, la commune a construit une nouvelle école, l'ancienne ne comportant que deux pièces.

L'électricité depuis 1926

À la fin du XIXe siècle, près de la moitié de la surface agricole totale (196 ha) était vouée aux herbages. En 1897, on relevait cinq chevaux, 116 bovins, trois moutons et 32 porcs. Au début du siècle suivant, il y avait 33 exploitations agricoles, toutes de petite taille : plus de la moitié ne possédait pas plus de 2 ha. L'électricité a été installée en 1926.
La population a connu un maximum en 1836 avec 301 habitants. Elle avait fortement augmenté depuis 1801 (192 hab.). À partir de 1836, le déclin a été régulier et important : en 1895, 42 ménages occupaient 42 maisons et en 1982 Hengwiller ne comptait plus que 93 personnes. En 2010, on recensait 197 habitants.

D'après le fonds documentaire de la SHASE, dont L-Ch Will.

M. Kuchly de la shase, juillet 2015

L' Eglise Saint-Joseph

Cette petite église a été construite en 1830, dans l'enceinte de l'ancien cimetière protestant, en partie avec des pierres provenant de l'ancien couvent d'Obersteigen. A remarquer :

  • à l'entrée, les bénitiers en grès, taillés dans des chapiteaux d'époque romane tardive, ornés de fleurs géométriques et au niveau de leur partie supérieure, d'un bandeau denticulé de pointe de diamant.
  • Le maître-autel en bois date du XIXè siècle.
  • Le calvaire de 1858, dressé contre la nef, lors de la mission de Reinhardsmunster, dont dépend la paroisse.

La Fontaine

Située au carrefour des deux voiries principales de la commune, cette fontaine en grés a été érigée au XIXè siècle. Quatre gargouilles de bronze déversent les eaux dans une cuve de grés, puis dans un abreuvoir adjacent. Elle est indiquée sur le plan cadastral de 1821 et porte la date très effacée de 1853

La pompe à incendie

Cette pièce a été réalisée par les établissements Jos-Beduwe, établis à Strasbourg et Liège au XIXè siècle. Montée sur un essieu reliant deux roues de bois à fort moyeux, et surmontée d'une cuve en cuivre, cette pompe était tractée par un cheval. Quatre poignées permettent de la manipuler afin d'accéder aux endroits difficiles.

Rubriques

Coordonnées

Commune de Hengwiller 

4 rue de l'école
67440 HENGWILLER

Tél/Fax : 03 88 70 62 28

Horaires

Permanence
de la Mairie

Le vendredi de 18h30 à 20h00

©2013 - Communauté de Communes Marmoutier - Sommerau